Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Techos
  • : Site Pcinformatique: -Entretien -Maintenance -Construction -Test
  • Contact

Texte Libre-MP3

Recherche

Nuage de Tag

Pages

25 mars 2015 3 25 /03 /mars /2015 23:46

Nvidia GeForce GTX 960 (HPC N°24-Av. Mai)

GM206 : L’unibouliste

Castré de moitié par rapport au GPU GM204 des GeForce GTX 980, le nouveau GM206 est arrivé sur le marché fin Janvier dernier. Comme toutes les cartes « x60 » (560, 660, 760…) de Nvidia, ce modèle était très attendu grâce à son positionnement tarifaire intermédiaire, aux alentours de 200€. Voyons maintenant  ce que vaut cette nouvelle puce graphique par rapport à la génération précédente…et à ses concurrentes chez AMD.

 

Petit récapitulatif rapide. En 2010, Nvidia lance l’architecture Fermi (gravée en 40 nm) avec la GeForce GTX 480. Deux ans plus tard, comme prévu, Kepler prend la relève avec des GPU cette fois conçus en 28 nm. C’est l’époque des GeForce GTX 680 (GK104). En 2014, patatras : le process de gravure 20 nm attendu pour lancer la nouvelle génération s’avère juste assez efficace pour produire des SOC de Smartphone avec un rendement décent. Pour les monstrueux GPU à plus de 5 Milliards de transistors, il faudra encore attendre. Longtemps. Nvidia-Contrairement à son concurrent –anticipe immédiatement ce délai et revoit ses plans en catastrophe. L’architecture Kepler se voit adaptée, réorganisée, afin de la rendre plus efficace. L’objectif ? S’accommoder du « vieux » process 28 nm pour encore au moins et en consommation électrique. En supprimant toutes les fioritures et en optimisant au maximum les unités de traitement et le cheminement des données, Nvidia sort l’architecture « transitoire », un Maxwell en février 2014 avec les GeForce GTX 750 (GM107).Il faudra encore attendre 6 mois pour voir arriver le GPU GM204, un Maxwell boosté aux hormones qui équipera les GeForce GTX 970/980. Aujourd’hui, c’est donc au tour du milieu de gamme de débarquer, avec la troisième itération des GPU Maxwell : le GM206. Pour obtenir cette puce, Nvidia n’a pas eu à travailler bien longtemps : elle se résume à une moitié de GM 204. Le nombre d’unités de calcul passe de 2048 réparties en 16 groupes (SMM) à 1024 en 8 groupes. En conséquence, le nombre d’unités de rendu chute de 64 à 32, le bus mémoire de 256 à 128 bits et le cache interne de 2 à 1 Mo. Les fréquences demeurent identiques : environ 1150 MHz de base avec un boost maximum de 100 MHz pour le GPU, 1.75 GHz pour la mémoire. La GeForce GTX 960 est donc une demi-GTX 980.

 

Et un peu plus…Bon d’accord, j’exagère.

Nvidia s’est tout de même s’est de même fendu de quelques améliorations mineures entre GM204 et le GM206. Outres les habituelles corrections à la marge, le fabricant semble enfin être parvenu à faire fonctionner son décodeur H.265 (HEVC) matériel. Sur le GM204, seul l’encodeur était pleinement fonctionnel. Pour rappel, le H.265 remplace petit à petit le H.264 utilisé un peu partout pour les flux vidéo. Il offre un taux de compression presque doublé – l’idéal pour la 4K – mais demande une énorme puissance de calcul pour le décodage : comptez 50% d‘occupation CPU sur un processeur moderne comme le Core i7 4770K. L’intégration d’un décodeur hardware totalement fonctionnel  dans le GM 206 est donc une très bonne nouvelle. Nvidia en profite également pour enfin activer le support du HDCP 2.2, ce qui permet d’améliorer la compatibilité des sorties HDMI 2.0 (introduites avec le GM204) sur les TV 4K récentes. Plus anecdotiques  vu qu’elle ne dispose pas de la puissance nécessaire pour en profiter, la GeForce GTX 960 supporte désormais 4 moniteurs 5K simultanément (au lieu de 2).

 

Benchmarks

Place aux tests : Nous avons donc comparé une GeForce GTX 960 (une ASUS Strix remise à ses fréquences d’origine) aux générations précédentes ainsi qu’à la concurrence. Les tests ont été effectués sous Windows 8.1 en 1080p60 avec un Core i7 4790K et 8 Go de DDR3. Les pilotes utilisés étaient les 347.52, qui apportent un gain non négligeable sur certains jeux par rapport aux 347.25 disponibles au lancement des GTX 960 en janvier.

 

 

Performances moyennes – jeux (Far Cry 3, GRID Autosport, Battlefield 4, Arma lll, X3: TC, Crysis 3, Skyrim, Assasin’s Creed IV, Batman: Arkham Origins).

 

Autant ne pas tourner autour du pot : les performances de la GeForce GTX 960 n’offrent clairement pas une révolution notable par rapport à la génération précédente. Comptez environ 10% de mieux face à une GeForce 760.Ces résultats placent cette nouvelle carte très loin devant la GTX 750 Ti, mais aussi largement en deçà d’une Geforce GTX 970.dans la gamme Nvidia, elles se situent un peu en deçà de l’ancienne GTX 770.Avec un peu d’overclocking, elle s’avèrera d’ailleurs aussi rapide. Face aux Radeon R9 d’AMD, la GTX 960 se situe exactement au niveau des Radeon R9 280/285.Nvidia semble donc avoir étudié son positionnement avec soin.

 

GeForce GTX 970 :….. 169%

Radeon R9 290 :……....158%

Radeon R9 280X :……..125%

GeForce GTX 770 :…...124%

GeForce GTX 960 :…...111%

Radeon R9 280 :…….…112%

Radeon R9 285 :…….…109%

GeForce GTX 760 :……100%

Radeon R9 270X :…….…99%

GeForce GTX 660 :……..79%

GeForce GTX 750 Ti :….66%

 

 

Consommation électrique –Valeurs maximales en charge sur le bureau de Windows, en watts.

Comme nous l’avons déjà vu avec les GTX 750/970 et 980, l’architecture Maxwell de Nvidia offre un gain très conséquent en termes d’efficacité énergétique .Face à la GeForce GTX 760 qu’elle remplace, la nouvelle GTX 960 s’avère 20% moins gourmande pour des performances supérieures. Sans bénéficier d’une finesse de gravure supérieure, c’est une prouesse remarquable. Avec un peu plus de 120W au compteur, la GTX 960 se situe largement en deçà de ses concurrentes AMD à puissance égale. Conséquence directe : les cartes produisent peu de bruit. La plupart se passent même de ventilateur au repos !

 

 

 

 

 

 

Radeon R9 280X :…...7 - 210

Radeon R9 280 :….....7 - 205

Radeon R9 285 :.…....6 - 199

GeForce GTX 770 :....9 - 174

Radeon R9 270X :..….6 - 162

GeForce GTX 760 :….9 - 152

GeForce GTX 960 :.…9 - 123

GeForce GTX 660 :….8 - 120

GeForce GTX 750 Ti :.8 - 68

 

-

 

Bête d’overclocking ?

Comment beaucoup de GPU de milieu de gamme chez Nvidia, le GeForce GTX 960 s’overclocke très bien. D’une fréquence de base de 1.15 GHz pour le CPU, nous avons pu atteindre 1.45 GHz avec la carte Asus Strix GTX 960 qui nous a servi pour les tests. Côté mémoire, les 2GHz semblent clairement à portée de la plupart des cartes. Les résultats montrent une augmentation des performances (à 1.45/2.0 contre 1.15/1.75 GHz de base) d’environ 20%.De quoi obtenir des performances proches d’une GeForce GTX 770.

 

-

 

Avec cette nouvelle déclinaison de l’architecture Maxwell, NVidia s’attaque enfin au segment de marché le plus lucratif : le milieu de gamme. Sans surprise, les recettes qui ont déjà fait leurs preuves dans l’entrée et le haut de gamme fonctionnent une fois de plus. La Geforce GTX 960 propose ainsi 10% de performances en plus face à la GTX 760 pour une consommation électrique 20% inférieure. Pas de quoi justifier un remplacement si vous possédez déjà une GTX 760, mais le gain reste appréciable. Le support du H.265 est aussi un plus, même si cet encodage reste pour l’heure assez anecdotique. Dans l’absolu, les performances de la GTX 960 vous permettront de profiter sans problème des derniers jeux du moment avec excellent niveau de détails en 1080P. Pour le 1440P en revanche, il faudra souvent revoir à la baisse les ambitions graphiques. D’un point de vue Technique, nous n’avons rien à reprocher à la GTX 960 : elle consomme peu, reste très silencieuse même à pleine charge et ses performances sont en phase avec ce que nous étions en droit d’attendre. Reste évidemment à parler du prix. Fixé par Nvidia aux alentours de 200€, il se situe au niveau de l’ancienne GTX 760. La concurrence est très rude pour AMD puisqu’au moment où nous mettons sous presse, on ne trouve que les Radeon R9 280 dans cette échelle de prix. Si on se souvient qu’il s’agit en fait des Radeon HD 7950 vieilles de trois ans et que la Radeon R9 285 n’offre rien de mieux – voire une légère baisse de performances -, la messe est dite. La GeForce GTX 960 s’avère aussi performante, consomme 40% d’énergie en moins, requiert un ventirad plus petit pour rester silencieuse, bénéficie de l’écosystème Nvidia et d’un meilleur suivi au niveau de l’optimisation des pilotes. Amen. 9/10

Partager cet article

Repost 0
Published by Techos - dans Carte graphique
commenter cet article

commentaires